Votre panier

Gérard SCHNEIDER


Opus 321, c1946-47


Opus 321, c1946-47

Prix sur demande
Gérard Schneider
Opus 321, c1946-47
Huile sur toile
146 × 97cm. / 57.4 × 38.1 in.


À propos de Gérard Schneider :

« L'Abstraction lyrique s'est surtout incarnée dans Schneider comme le cubisme dans Picasso. » Michel Ragon

 

Pionnier majeur de l'Abstraction lyrique, abstraction gestuelle et personnelle, avec Hans Hartung et Pierre Soulages, Gérard Schneider est représenté à Paris à la Galerie Louis Carré dès 1950.

 

De 1955 à 1960, l’œuvre de Schneider est exposé à la fameuse Kootz Gallery de New York où un contrat d’exclusivité lie l’artiste et le grand marchand américain Samuel Kootz.

 

Du geste, « la forme naît, lyrique ou dramatique, avec sa couleur et ses moyens techniques, sans référence aucune à la nature extérieure » selon Schneider.

 

Eugène Ionesco parlait même de « la richesse originelle, éruptive » de son œuvre.

 

Du geste nerveux et de la composition volcanique, toute en tension, des années 1950 suivent « les années lumière » selon l’expression de Michel Ragon, marquées par l’équilibre des formes qui se répondent et l’explosion de la couleur.

 

« Il faut regarder la peinture comme on écoute la musique. » aimait à dire Schneider.

 

Musicale, son œuvre est à percevoir comme « un orchestre » qui exprime « la passion, la fureur, le romantisme » selon Michel Ragon.

 

La Galerie Diane de Polignac à Paris s’occupe de la réalisation du Catalogue raisonné des œuvres sur toile de Gérard Schneider sous la direction de Madame Laurence Schneider, fille de l’artiste, et de Patrick Gilles Persin, historien d’art.


Collections publiques :


Bruxelles, Musée d’Art moderne
Buffalo, Albright Art Gallery
Kamakura (Japon), Museum of State
Milan, Museo d’Arte moderna
Minneapolis, Walker Art Center
Montréal, Musée des Beaux-Arts
Neuchâtel (Suisse), Musée d’Art et d’Histoire
New York, Museum of Modern Art (MoMa)
Paris, Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
Paris, Musée national d’Art moderne Centre Georges-Pompidou
Rome, Galleria d’Arte moderna
Rio de Janeiro, Musée d’Art moderne
Turin, Galleria civica d’Arte moderna
Washington D.C., The Phillips Collection
Worchester Mass, Worchester Museum
Zurich, Kunsthaus


Collection privée majeure :


Genève, Fondation Gandur pour l'Art


Expositions majeures :


Advancing French Art, exposition itinérante aux Etats-Unis : Louisville, Bloomington, San Francisco, Chicago et Whashington, 1951-52
Biennale de Sao Paulo, 1961
Rétrospective, exposition itinérante : Kunstverein, Düsseldorf / Palais des Beaux-Arts, Bruxelles, 1962
International exhibition, exposition itinérante au Japon, 1965
Biennale de Venise, Pavillon de France, 1966
Paintings in France 1900-1967, exposition itinérante aux Etats-Unis : New York, Boston, Chicago, San Francisco et au Canada, 1968
Rétrospective, Galleria civica d’Arte moderna, Turin, 1970
Panorama de l’Art contemporain, exposition itinérante en Iran, Egypte, Grèce, Turquie, Syrie, Maroc, Algérie, Tunisie, Liban, 1971-72
Rétrospective, Musée d’Art et d’Histoire, Neuchâtel, 1983
L’Envolée lyrique, Paris 1945-1956, Musée du Luxembourg, Paris, 2006
Gérard Schneider, grands gestes pour un grand monde, Musée d’Art & d’Histoire, Neuchâtel, 2011
Les Sujets de l’abstraction, Peinture non-figurative de la Seconde École de Paris (1946-1962), Fondation Gandur pour l’Art, Musée Rath, Genève, 2011
Gérard Schneider. Rétrospective, Musée des Beaux-Arts d’Orléans, 2013

 

Bibliographie :


Schneider, Michel Ragon, Editions Expressions Contemporaines Angers, juin 1998

 

L’Envoléé lyrique, Paris 1945-1956, catalogue d’exposition sous la direction de Patrick-Gilles Persin, Musée du Luxembourg Paris, Skira editore Milano, mars 2006





Infos Securite